Research of the FOS corpus on the example of an analysis of semantic and pragmatic aspects of collocates relating to the culinary sphere

Cindy Charneau

Abstract


This article’s aim is to enrich the reflection on how digital corpora studies can contribute to the analysis of specialized combinations. In order to evaluate this contribution, our objective will be to distinguish different kinds of word combinations into professional speeches for the catering area with the help of semantic and pragmatic aspects. First, we will assess the role devoted to word combinations into the teaching of French as a Foreign Language, then, we will present the methodology used to analyse the corpus before finally presenting the results.


Keywords


corpus, didactic, French for Occupational Purposes (EOP), words combinations, language for special purpose

References


Anscombre, J.-C., & Mejri, S. (2011). Le figement linguistique: la parole entravée. Paris: Honoré Champion.

Beauchesne, J. (2004). Dictionnaire des cooccurrences à l’usage des écoles. Montréal, Canada.

Binon, J., & Verlinde, S. (2004). L’enseignement/apprentissage du vocabulaire et la lexicographie pédagogique du français sur objectifs spécifiques (FOS): le domaine du français des affaires. Ela. Études de linguistique appliquée, 135(3), 271-283.

Bolly, C. (2011). Phraséologie et collocations: approche sur corpus en français L1 et L2. Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien: Peter Lang.

Cavalla, C. (2008). Les collocations dans les écrits universitaires: un lexique spécifique pour les apprenants étrangers. Apprendre une langue de spécialité: enjeux culturels et linguistiques, 93-104.

Emerit, L. (2016). La notion de lieu de corpus: un nouvel outil pour l’étude des terrains numériques en linguistique. Corela. Cognition, représentation, langage, 14(1).

Gautier, L. (2002). Terme, phraséoterme, phrasème: questions de délimitation en langue spécialisée. Retrieved June 25, 2018, from https://hal.archivesouvertes. fr/hal-00201271/document

Gerber, N., & Luste-Chaâ, O. (2013). Traitement du figement dans les manuels d’enseignement / apprentissage de FLE pour adultes. Pratiques. Linguistique, littérature, didactique, 159-160, 228-246.

González-Rey, I. (2010). La phraséodidactique en action: les expressions figées comme objet d’enseignement. La clé des langues – La culture de l’autre: L’enseignement des langues à l’université. Retrieved September 20, 2018, from http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/langue/traduction/la-phraseodidactique-en-actionles-expressions-figees-comme-objet-d-enseignement.

Gréciano, G. (1997). Collocations rythmologiques. Meta: Journal des traducteurs, 1, 33-44.

Gross, G. (1996). Les expressions figées en français: noms composés et autres locutions. Gap-Paris: Ophrys.

Guilbert, L. (1973). La spécificité du terme scientifique et technique. Langue française, 17(1), 5-17.

Kerbrat-Orecchioni, C. (2012). Le contexte revisité. Corela. Cognition, représentation, langage, HS-11. Retrieved June 20, 2018, from https://journals.openedition.org/corela/2627?lang=fr.

Kleiber, G. (2009). D’un contexte à l’autre: aspects et dimensions du contexte. L’information grammaticale, 123(1), 17-32.

Lamiroy, B., & Klein, J.-R. (2005). Le problème central du figement est le semifigement. Linx. Revue des linguistes de l’université Paris X Nanterre, 53, 135-154.

Larousse (2017). Le petit Larousse illustré: 90 000 articles, 5000 illustrations, 355 cartes, 160 planches, chronologie universelle. Édition 2018. Paris: Larousse.

Le Robert (2015). Le Petit Robert: dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française, Vol. 1-2. Paris: Le Robert.

L’Homme, M.-C. (1998). Caractérisation des combinaisons lexicales pécialisées par rapport aux collocations de langue générale. Euralex’98 Proceedings, 2, 513-522.

Mangiante, J.-M., & Meneses-Lerín, L. (2016). Analyse de données en FOS: caractéristiques méthodologiques et outils numériques. Analyse des données et élaboration des contenus de formation en FOS: des corpus aux ressources, 3, 25-43.

Mangiante, J.-M., & Parpette, C. (2004). Le français sur objectif spécifique: de l’analyse des besoins à l’élaboration d’un cours. Paris: Hachette.

Mejri, S. (2011). Collocations et emplois appropriés: des unités lexicales hybrides? Cahiers de Lexicologie, 1(98), 83-94.

Mel’čuk, I. (2013). Tout ce que nous voulions savoir sur les phrasèmes, mais. Cahiers de lexicologie: Revue internationale de lexicologie et lexicographie, 102, 129-149.

Meneses-Lerín, L. (ed.) (2017). Corpus et ressources numériques: nouveaux paradigmes de recherche en linguistique, en didactique et en traduction. Studii de linguistică, 7. Oradea: Editura Universitatii din Oradea.

Riegel, M., Pellat, J.-C., & Rioul, R. (2011). Grammaire méthodique du français. Paris: Presses Universitaires de France.

Trésor de la langue française informatisé (TLFi). (2002). [Dictionnaire numérique]. Retrieved June 24, 2018, from http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv4/showps.exe?p=combi.htm;java=no.

Tutin, A. & Grossmann, F. (2002). Collocations régulières et irrégulières: esquisse de typologie du phénomène collocatif. Revue française de linguistique appliquée, VII(1), 7-25.

Tutin, A., & Legallois, D. (2013). Présentation: vers une extension du domaine de la phraséologie. Langages, 1(189), 3-25.




DOI: http://dx.doi.org/10.17951/lsmll.2018.42.4.222
Data publikacji: 2019-02-05 13:40:30
Data złożenia artykułu: 2018-06-30 16:53:38

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2019 Cindy Charneau

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.