Affective pragmatemes – definition and semantic properties

Najwa Gharbi

Abstract


Pragmatic phraseology has long been perceived as a marginal linguistic object. As a result, moves from total marginality to enlightenment by several more or less recent linguistic theories have occurred. This article proposes an examination of the syntactic, morphological and semantic compositional criteria of pragmatemes used to express an emotion. We also reflect on the interaction between co-text and context in the construction of the meaning of a ‘pragmatème’ of affect. We observe the influence of the elements of textual nature namely the co-text and the environment of the context on the meaning of a ‘pragmatèmes’.


Keywords


« pragmatèmes », affect, fixation, semantic compositionality, context

References


Anscombre, J.-C. (2011). Figement, idiomaticité et matrices lexicales. In J.-C. Anscombre, & S. Mejri (Eds.), Le figement linguistique : la parole entravée (pp. 17-40). Paris: Honoré Champion.

Anscombre, J.-C. (2012). Pour une théorie linguistique du phénomène parémique.La parole exemplaire, 21-39. Paris: Armand Colin.

Bally, Ch. (1909/1950) (2e édition). Traité de stylistique française. Paris: Klincksieck.

Bidaud, F. (2002). Structures figées de la conversation : analyse contrastive français italien. Bern: Peter Lang.

Blanco, X. (2010). Traduction des pragmatèmes dans les guides de conversation en russe. Contenus conceptuels et enjeux culturels. Synergies Tunisie, 2, 75-84.

Blanco, X. (2013). Équivalents de traduction pour les pragmatèmes dans la

Lexicographie bilingue Français-Espagnol. Lexicographica, 29, 5-28.

Blanco, X. (2014). Inventaire lexicographique d’une sous-classe de phrasèmes délaissée : les pragmatèmes. Cahiers de Lexicologie, 104, 133-153.

Blanco, X., & Mejri, S. (2018). Les pragmatèmes. Paris: Classiques Garnier.

Burger, H. (2010). Phraseologie. Eine Einführung am Beispiel des Deutschen. Berlin: Schmidt Verlag.

Corpas Pastor, G. (1998). Criterios generales de clasificación del universo fraseológico de las lenguas con ejomplos en español y en inglés. In M. Alvar Ezquerra, & G. Corpas Pastor (Eds.), Diccionarios, frases, palabras (pp. 157-187). Málaga: Universidad de Málaga.

Dziadkiewicz, A. (2009). Vers un dictionnaire pragmatique français-polonais, polonais-français : quels critères pour le choix des entrées ? In M. Van Campenhoudt, T. Lino, & R. Costa (Eds.), Passeurs de mots, passeurs d’espoir: lexicologie, terminologie et traduction face au défi de la diversité (pp. 23-33). Paris: Editions des archives contemporaines.

Fléchon, G., Frassi, P., & Polguère, A. (2012). Les pragmatèmes ont-ils un charme indéfinissable ? Lexiques. Identités. Cultures, 81-104.

Fónagy, I. (1982). Situation et signification. Amsterdam: Benjamins.

Fónagy, I. (1997). Figement et changement sémantique. In M. Martins-Baltar (Ed.), La locution entre langue et usage (pp. 131-164). Fontenay-Saint-Cloud: ENS Editions.

Georges, K. (2009). D’un contexte à l’autre : aspects et dimensions du contexte. L’Information Grammaticale, 123, 17-32.

Gross, G. (1988). Degré de figement des noms composés. Langages, 90, 57-72.

Gross, G. (1996). Les expressions figées en français. Paris: Ophrys.

Kauffer, M. (2011). Actes de langage stéréotypés en français et en allemand. Pour une redéfinition du stéréotype grâce à la phraséologie. Nouveaux Cahiers d’allemand, 1, 35-53.

Kauffer, M. (2012a). Petit dictionnaire permanent des « actes de langage stéréotypés » (ALS). Microstructure de das ist die Höhe! Nouveaux Cahiers d’allemand, 2, 129-145.

Kauffer, M. (2012b). Plaidoyer pour une phraséologie pragmatique sur la base des ALS français et allemands. In M.-L. Ortes Alvares (Ed.), Tendências atuais na pesquisa descritiva e aplicada em fraseologia e paremiologia (Current trends in descriptive and applied research on phraseology and paremiology, Anais-Volume 2 (pp. 192-208). Campinas: Pontes Editores.

Kauffer, M. (2013a). Le figement des actes de langage stéréotypés » en français et en allemand ». Pratique, 159-160, 42-54.

Kauffer, M. (2013b). Tu vas voir ce que tu vas voir ! Actes de langage stéréotypés et expression de la menace. In C. Rosario, J. M. Brincat, & F. Möhren (Eds.), Actes du XXVIIe Congrès international de linguistique et de philologie romanes (CILPR) (Nancy 15-20 juillet 2013) sektion 5: lexicologie, phraséologie, lexicographie (pp. 357-368). Nancy: ATILF.

Kauffer, M. (2017). Conférence Les actes de langage stéréotypés, le 18 mai 2018 au laboratoire LIDILEM (Université de Grenoble-Alpes).

Klein, J. R., & Lamiroy, B. (2006). Le problème central du figement est le semifigement. Linx, 53, 135-154.

Klein, J. R., & Lamiroy, B. (2011). Routines conversationnelles et figement. In J.C. Anscombre, & J. C., Mejri, S. (Eds.). Le figement linguistique: la parole entravée (pp. 195-217). Paris: Champion.

Longhi, J. (2017). Le corpus Polititweets : enjeux institutionnels, juridiques, techniques et philologiques. In C. Wigham, & G. Ledegen (Eds.), Corpus de communication médiée par les réseaux : construction, structuration, analyse (pp. 37-50). Paris: L’Harmattan.

Marque-Pucheu, C. (2007). Les énoncés liés à une situation : mode de fonctionnement et mode d’accès en langue 2. Hieronymus, I, 25-48.

Martins-Baltar, M. (ed.) (1997). La locution entre langue et usages. Fontenay Saint-Cloud: ENS Éditions.

Mejri, S. (1998). Le figement lexical. Descriptions linguistiques et structuration sémantique. L’Information grammaticale, 76, 50-51.

Mel’čuk, I. (1995), Phrasemes in Language and Phraseology in Linguistics. In M. Everaert, E.-J. van der Linden, A. Schenk, & R. Schreuder (Eds.), Idioms: Structural and Psychological Perspectives (pp. 167-202). Hillsdale, New Jersey Hove: Lawrence, Erlbaum Associates.

Mel’čuk, I. (2004). La non-compositionnalité en morphologie linguistique. Verbum, 26(4), 439-458

Mel’čuk, I. (2008). Phraséologie dans la langue et dans le dictionnaire. Repères & Applications (VI), XXIVes Journées Pédagogiques sur l’Enseignement du Français en Espagne, Barcelone, 3-5, 1-13.

Mel’čuk, I. (2011). Phrasèmes dans le dictionnaire. In J.-C. Absombre, & S. Mejri (Eds.), Le figement linguistique : la parole entrâvée (pp. 1-61). Paris: Honoré Champion.

Mel’čuk, I. (2013). Tout ce que nous voulions savoir sur les phrasèmes, mais ... Cahiers de Lexicologie, 102, 129–149.

Mel’čuk, I., Clas, A., & Polguère, A. (1995). Introduction à la lexicologie explicative et combinatoire. Louvain-la-Neuve: Duculot.

Náray-Szabó, M (2009). Formes du non-dit dans les énoncés liés. Revue d’Études Françaises, 14, 49-55.

Polguère, A. (1998). La théorie Sens-Texte. Dialangue, 8-9, 9-30.

Polguère, A. (2015). Non-compositionnalité : ce sont toujours les locutions faibles qui trinquent. Verbum, 37(2), 257-280.

Polguère, A. (2016). Il y a un traître par minou : le statut lexical des clichés linguistiques. Corela. Cognition, représentation, langage (HS-19). Retrieved August 2, 2018, from https://corela.revues.org/4486Sarfati.

Rey, A., & Chantreau, S. (2005). Dictionnaire des expressions et locutions. Paris: Le Robert.

Schemann, H. (1993). Deutsche Idiomatik – Die deutschen Redewendungen im Kontext. Stuttgart, Dresden: Klett Verlag.

Sitographie:

Corpus utilisé disponible sur ce site: https://corpuscomere.wordpress.com

TLFi: http://atilf.atilf.fr/

Wictionnaire:

https://fr.wiktionary.org




DOI: http://dx.doi.org/10.17951/lsmll.2018.42.4.150
Data publikacji: 2019-02-05 13:40:26
Data złożenia artykułu: 2018-07-10 17:11:50

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2019 Najwa Gharbi

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.